Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


     bearboz@hotmail.com

Bélier ascendant sirène.
Né d’un père scribouillard communal et d’une mère fromagère.
Cette lourde hérédité le conduit tout naturellement à tailler ses crayons et à affûter ses sens.
Après une scolarité pénible et éprouvante (pour le corps enseignant), est entré aux arts déco de Strasbourg. En est sorti en 1995 pour aller perdre son temps à étudier la philosophie. N’a pas renoncé à vouloir adapter en bandes dessinées les Prolégomènes à toute métaphysique future -sans texte, de préférence. Depuis, produit peu, dessine beaucoup, et se décide lentement à remplacer la psychanalyse par la publication.

actualité

PortraitBearboz.jpg

en résidence
trois fois 10 jours
à la Maison des
Auteurs
d'Angoulême
fin juin, fin août
fin octobre 2011

9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 22:39

Mais pourquoi diable dessiner sur une page blanche? Cela procure d'irréfragables angoisses, vous n'êtes pas au courant? Alors, puisque votre rétine est assaillie d'images, et votre mémoire saturée de textes, tentez plutôt de travailler ces informations avant qu'elles ne vous travaillent...

Pour ma part, j'ai beau dessiner mes palimpsestes sur des textes imprimés, et détourner les fonds de magazines avec encres, lames et feutres, je sais que ce lent et long et vain travail d'appropriation ne suffira pas à éteindre en moi l'angoisse de la page imprimée.




agrandissez ces images dans l'album photo

Partager cet article

Repost 0

commentaires